Ça vaut la peine d’installer un chauffage au sol ?

Ça vaut la peine d’installer un chauffage au sol ?

26 août, 2022

Le chauffage par sol radiant à eau est système de chauffage polyvalent et performant, spécialement s’il est combiné avec énergie renouvelablel.

Dans une période où le prix de l’énergie a explosé et on cherche une meilleure performance pour faire des économies domestiques, c’est normal de s’interroger quel est le système de climatisation qui nous intéresse le plus et nous apporte plus de bénéfices ? 

De surcroît, le sol radiant à eau peut se combiner avec des chaudières à condensation ou l’aérotherme, une énergie renouvelable offrant beaucoup d’avantages en termes de performance et d’énergie. 

Types de chauffage par sol radiant : différence entre sol radiant électrique et sol radiant à eau

Le sol radiant est le nom générique donné à certains systèmes de chauffage fonctionnant à partir d’un réseau de tuyaux installé sous le sol, sous une couche de mortier ou du pavement. 

Ces tuyaux sont recouverts d’un matériau permettant la transmission de la chaleur, de cette manière toute la surface du sol devient un grand émetteur qui dissipe et distribue la chaleur.  

Il existe deux types de sol radiant dans le marché :   

●        Le sol radiant électrique, utilisé pour le chauffage. 

●        Le sol radiant à eau, qui peut être utilisé tant pour le chauffage que pour le rafraîchissement.  

Chauffage au Sol

Sol radiant électrique

Dans le cas du sol radiant électrique, la chaleur est générée à partir de l’électricité uniquement. Basiquement, il s’agit d’une résistance électrique installée sous le sol se réchauffant suite à la circulation d’électricité.  

Ce système est très fin, et n’engendre pas d’augmentation de l’épaisseur du sol. En fonction du type de résistance, il peut être câble radiant, maille radiante ou film radiant. 

Sol radiant à eau

Par rapport au sol radiant à eau, il est le plus populaire et utilisé, mais il est aussi le plus complexe par rapport à sa méthode d’installation.

En résumé, le sol radiant à eau est un réseau de tuyaux faisant circuler l’eau à différentes températures. Cette température est transmise au pavement et sera diffusée au reste de la maison. 

Pour chauffer l’eau, différentes technologies peuvent être utilisées, étant les plus fréquentes les chaudières à gaz, les chaudières à pellets ou l’aérotherme. Cette dernière, en fonctionnant comme une pompe à chaleur, peut réaliser le cycle inverse, c’est-à-dire, refroidir l’eau, ce qui permet au sol de présenter une double fonction de chauffage et rafraîchissement. 

Dans tous les cas, le sol rafraîchissant présente des particularités très précises, car le comportement physique de la chaleur et du froid n’est pas le même. Et donc, il n’est recommandé que dans les zones où le climat est chaleureux et à basse humidité. 

Chauffage au Sol

Avantages du sol radiant : confort, performance et esthétique

Le sol radiant est le seul système recommandé par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), ce qui garantit sa confortabilité, sécurité et bien être pour la santé des personnes. 

Un des grands bénéfices du sol radiant est qu’il chauffe de manière uniforme et obtient une température stable sur toute la surface, en réduisant les courants d’air qui peuvent engendrer des pertes de chaleur.  

Il est aussi considéré comme un système très confortable, car l’idéal c’est que les pieds présentent une température légèrement supérieure à celle de la tête. 

Dans cette même ligne, il convient de rappeler que le sol radiant présente une grande inertie thermique. Cela veut dire qu’il se réchauffe de manière progressive. Qu’il prenne plus de temps à atteindre la température adéquate peut sembler un inconvénient. Néanmoins, au moment d’éteindre le chauffage, le sol gardera la chaleur et la dissipera petit à petit, ce qui est avantageux en termes économiques.  

D’autre part, les sols radiants à eau sont considérés comme particulièrement performants car ils travaillent à basse température : l’eau circule à 40 °C, une température inférieure à 70 °C utilisée par les systèmes de chauffage par radiateurs, ce qui engendre une économie d’énergie proche du 30%. 

Également, le chauffage par sol radiant est une option avec beaucoup de possibilités esthétiques :  vu qu’il est caché et ne présente pas d’éléments externes comme les radiateurs, il nous permet de disposer de plus d’espace utile pour distribuer les pièces ou placer des meubles. 

Types de sol compatibles avec le sol radiant 

Il y a deux aspects clés pour optimiser la performance du sol radiant : la conception du système et le choix des matériaux. 

Conception du système

Dans le premier cas, les plus important est la distance entre tuyaux, qui doit être calculée en fonction de l’utilisation de la pièce, les points de perte de chaleur, l’isolation et l’orientation de la salle. L’intervalle naturel est entre 50 et 100 mètres, étant parfaite une longueur de 85 mètres.  

D’autre part, les tuyaux peuvent se distribuer en forme de serpentin, double serpentin ou double spirale. Les deux derniers garantissent une distribution uniforme de la température.   

Choix des matériaux

Par rapport aux matériaux, le sol radiant présente différentes parties : sous-sol, couche de ciment, circuits, panneau isolant, éléments absorbant les dilatations, mortier et pavement/sol.  

Le chauffage par sol radiant peut être utilisé en dessous de tout type de pavement. Néanmoins, le meilleur choix sont les dalles et les sols naturels en pierre car ils présentent une meilleure conductivité thermique. Cela veut dire que la chaleur se transfère plus rapidement à la surface. 

Si tu souhaites poser du bois sur ton chauffage par sol radiant, la meilleure option sont les sols stratifiés, car normalement ils répondent bien aux changements de température du sol et s’adaptent à l’humidité. De surcroît, en cas de panne, ils sont beaucoup plus faciles à démonter ou à remplacer. Dans tous les cas, et même si presque tous les sols stratifiés sont compatibles avec le chauffage par sol radiant, il est recommandé de consulter le fabricant avant d’installer le système.

NEWS FROM US

Différences entre les sols SPC vinyle et WPC

26 septembre, 2022

Penses-tu à changer le sol de ta maison et ne sais pas si choisir un sol SPC ou WPC ? Découvre quelles sont leurs différences

Avoir tous les sols de la maison identiques: oui ou non?

9 septembre, 2022

Nous te présentons les avantages d’avoir le même sol pour toute la maison et quels sont les meilleurs matériaux dans le cas de choisir cette option.

Conseils pour revêtir les murs et les sols en mosaïque

18 août, 2022

Le revêtement mosaïque se baser sur “moins est plus”. Ce type de proposition implique combinaison des formes, matériaux, couleurs, textures.